Historique des actualités

Powered by mod LCA

Des composants imprimés en 3D pour l’Airbus 350

Airbus a annoncé que plus de 1 000 pièces de vol destinées au modèle A350 XWB ont été produites avec une imprimante 3D de technologie FDM (dépôt de filament fondu).

 

airbus a350 impression-3D

 

Augmenter la flexibilité de la chaîne d’approvisionnement afin de faciliter la gestion du calendrier était le but premier d’Airbus. La société a donc lancé le développement et la certification de l'impression 3D avec Stratasys en 2013.

Les pièces sont imprimées en 3D avec de la résine « ULTEM 9085 », un thermoplastique certifié conforme aux exigences d'Airbus. Ce matériau respecte plusieurs normes, notamment celles concernant l’inflammabilité, la fumée et la toxicité (normes FST). Par ailleurs, il en résulte aussi un rapport résistance/masse élevé. L’impression de pièces aéronautiques 3D permet de nombreux avantages tels que la légèreté et la résistance des pièces, les coûts de fabrication, et les délais de production.

L’impression 3D continue de gagner du terrain au sein des industries et notamment l'aéronautique. Aujourd’hui ce procédé permet de faire plus que des prototypes. Il permet de produire des pièces complexes à la demande, assurer la livraison à temps, tout en rationalisant les chaînes d'approvisionnement.

Découvrez les réalisations de Protostyle dans le secteur de l'aéronautique.