Historique des actualités

Powered by mod LCA

Principes et fonctionnement de la numérisation 3D

Le relevé 3D, numérisation 3D ou encore appelé scanner tridimensionnel est un processus avec ou sans contact permettant de capturer et numériser les formes et les couleurs d'un objet pour en créer un fichier informatique 3D exploitable par un ordinateur.

Protostyle utilise des techniques de relevé 3D sans contact, cette technique à l'avantage de ne pas être destructive pour l'objet scanné. Il existe plusieurs méthodes de relevé 3D sans contact, la plus connue du grand public est celle utilisée dans les scanners stéréoscopiques. Ces systèmes utilisent deux caméras légèrement espacées pointant vers la même scène, un logiciel analyse ensuite les différences entre les deux images pour déterminer à la fois la distance, la forme et la couleur de l'objet. Cette méthode est très répandue car c'est celle que l'on retrouve dans les scanners 3D grand public et les caméras de reconnaissances de mouvements (Kinect, PlayStation Camera...).

Les professionnels, comme Protostyle, utilisent des méthodes plus complexes et plus précises, notamment à l'aide de scanners à lumière structurée. Ces outils se composent de deux éléments, un projecteur et une caméra. Le projecteur émet des images, généralement une suite de formes géométriques simples et mono-chrome, sur la surface de l'objet, la caméra film l'objet sur lequel sont émise ces formes. Un logiciel traite le flux vidéo de la caméra en temps réel et détermine la distance et la forme de l'objet à l'aide de la taille et de la déformation subit par les formes projetées.

Il existe bien d'autres méthodes encore, chacune adaptée à un certain type d'utilisation. Pour vos demandes de relevé ou de contrôle 3D, faites appel à Protostyle.