Historique des actualités

Powered by mod LCA

Une hélice imprimée en 3D pour un navire de guerre

C’est une première mondiale : le Naval Groupe, leader européen du naval de défense, a indiqué avoir livré une hélice réalisée grâce à la fabrication additive à la Marine Nationale pour équiper un chasseur de mines.  

Impression 3D pour la fabrication d'une hélice

Cette hélice imprimée en 3D, est une véritable prouesse technique : envergure de 2,5 mètres et composées de cinq pales de 200kg chacune, l’hélice est plus légère que les modèles d’hélices de fabrication industrielle. 

Les navires sont soumis à des conditions d’utilisation sévères et nécessitent donc que les pièces soient résistantes. Les pales de l’hélice ont reçu la certification du Bureau Veritas, ce qui permet donc d’autoriser son installation sur les navires militaires. 

Une production beaucoup plus rapide que les hélices traditionnelles. Les hélices classiques nécessitent parfois jusqu’à un an pour pouvoir être livrée alors que l’hélice réalisée grâce à la 3D a nécessité une centaine d’heures pour sortir de l’usine. 

Comment fonctionne la fabrication additive ?

Plus communément appelée impression 3D, la fabrication additive est un procédé de fabrication rendu possible grâce à une imprimante 3D. 

C’est un système de dépose de couches successives de microgouttes de résine liquide et résine support, durcies par flashage UV, récréant ainsi le volume du fichier 3D.

À l’origine utilisée pour produire des pièces de plus petites taille, l’impression 3D tend à se démocratiser pour être de plus en plus utilisée dans la fabrication de pièces de plus grande envergure.