Historique des actualités

Powered by mod LCA

L'impression 3D au service de la crise sanitaire

La crise sanitaire liée au Covid-19 a permis de montrer les avantages de l’impression 3D, jusque-là principalement utilisée pour le prototypage rapide. 

En effet, la fabrication additive a, par exemple, permet de pallier le manque de certains équipements médiaux. 

Qu’est-ce que la fabrication additive ou impression 3D ? 

Les termes impression 3D et fabrication additive sont en réalité des synonymes et renvoient au même procédé de fabrication. 

La fabrication additive fonctionne avec le dépôt de couches successives de microgouttes de résine liquide & résine.

Ces microgouttes sont ensuite durcies par flashage UV ce qui permet alors de recréer le volume du fichier 3D. 

Les avantages de la fabrication additive 

Les pièces fabriquées sont plus durables car elles peuvent être fabriquées en un seul bloc, alors qu’avec un système de production traditionnel, elles auraient nécessité plusieurs pièces et donc un assemblage. 

La fabrication additive permet de transformer des objets existants, comme ça a été le cas pour les masques de plongée de Décathlon. En effet, la fabrication d’une pièce grâce à la fabrication additive a permis de transformer un masque de snorkeling en respirateur médical. 

Enfin, le délai de production est également plus rapide qu’en utilisant un système de production classique. Durant l’épidémie des masques et des visières ont même été fabriqués.